Option facultative arts plastiques et enseignement d’exploration arts visuels

Les arts plastiques en seconde, quelle option choisir ?

Suite à la mise en oeuvre de la nouvelle réforme de l’enseignement s’ouvre une multiplicité de choix en fin de troisième, concernant nombre de disciplines et particulièrement les arts plastiques. Difficile pour les parents et les élèves de s’y retrouver et difficile parfois pour les enseignants de conseiller. Cette article a donc pour objectif de clarifier à la lumière des textes officiels les choix possibles en la matière au Lycée René Cassin et de présenter les perspectives qu’ils offrent à l’élève.

Attention les modalités d’inscription ne sont pas les mêmes pour l’option facultative que pour l’enseignement d’exploration. En effet, concernant le choix de l’option facultative arts plastiques la famille doit en faire la demande en remplissant un dossier préalable en mai ou juin qui fera l’objet d’un passage en commission car c’est une option à capacité contrainte et seules 34 places sont disponibles.

Concernant l’enseignement d’exploration : Arts visuels, l’élève fait plusieurs choix préférentiels parmi les enseignements d’exploration proposés au lycée et ceci au moment de l’inscription en seconde en juin.

1- L’option facultative arts plastiques en seconde :

C’est une option de 3 h hebdomadaires en plus de l’emploi du temps de l’élève. Néanmoins l’élève qui la choisi est dispensé du 2e enseignement exploratoire de 1h30. Si bien qu’il aura un enseignement exploratoire SES de 1h30 obligatoire pour tous les secondes + 3h d’arts plastiques , Soit 4h 30 d’enseignement et non 3h comme l’élève qui choisi deux enseignements d’exploration.

"(...)En classe de seconde, l’enseignement facultatif des arts plastiques s’appuie sur les connaissances et compétences acquises par l’élève au collège. Il repose prioritairement sur l’exercice d’une pratique plastique fondée sur les formes de la création artistique contemporaine mises en relation avec celles léguées par l’histoire de l’art. Parallèlement, il vise à la connaissance des œuvres, à la construction d’attitudes artistiques et à l’exercice d’une réflexion critique. La
pratique engagée par l’élève doit l’aider à comprendre progressivement les enjeux artistiques fondamentaux qui motivent la diversité des formes d’expression plastique qui traversent l’histoire jusqu’à aujourd’hui. Les connaissances et compétences ainsi acquises doivent faciliter des poursuites de formation ciblées sur les arts plastiques en cycle terminal, soit en enseignement obligatoire de série L, soit en enseignement facultatif. Ces choix doivent aussi - et à plus long terme - lui permettre d’accéder à des études supérieures en vue d’un parcours professionnel.

En mettant une intention artistique à l’épreuve de sa concrétisation, la pratique artistique développe l’inventivité et affine les capacités expressives de l’élève. En effet, l’élaboration d’une production plastique conduit nécessairement à la prise en compte de contraintes matérielles qu’il faut adopter, contourner ou dépasser. Pour en maîtriser tous les aspects, l’élève expérimente ou perfectionne son usage des outils traditionnels comme ceux qui se rapportent aux technologies contemporaines.

La culture artistique, avec l’appui de l’histoire de l’art, se construit dans le cadre de la pratique artistique. Elle permet d’établir des relations entre les différentes sources des savoirs. Elle nourrit l’imaginaire et constitue pour l’élève un ensemble de références historiques, esthétiques et théoriques en regard duquel vient se situer sa pratique, dans un dialogue avec des œuvres passées et récentes. Cette conception dynamique de la culture nourrit et enrichit les relations entre invention, expression et réflexion que mobilise toute démarche artistique.(...)" http://media.education.gouv.fr/file...

2- L’enseignement d’exploration Création et activités artistiques : arts visuels :

C’est un enseignement d’1h30 hebdomadaire que l’élève choisi parmi d’autres proposés au moment de son inscription au lycée au mois de juin.

"(...) Le développement des médias, dont l’Internet est un puissant vecteur, bouleverse le rapport aux œuvres et à la création. L’écran d’ordinateur semble souvent le dernier horizon derrière lequel quasiment tout ce qui existe peut être
consulté. Parallèlement, les technologies et la multitude d’outils de manipulation des matériaux (images, textes, sons, espace, etc.) engendrent de nouvelles pratiques culturelles, certaines relevant explicitement de la création artistique.
Spectateurs, créateurs ou interprètes, la plupart des élèves abordent les années lycée forts de pratiques culturelles diversement construites. Consommateurs plus ou moins critiques de l’offre artistique, ils sont nombreux à s’essayer à la pratique d’un art au-delà de ce que le collège leur a apporté. Ils cherchent, découvrent, inventent leur relation à l’art, entre passivité consommatrice et recherche créative.

A ce titre, tous les élèves peuvent profiter de cet enseignement d’exploration. Que leurs motivations s’appuient sur une pratique créative construite depuis plusieurs années ou qu’elles s’enracinent dans une curiosité naissante pour
les œuvres (à voir, à écouter ou encore à lire), tous doivent trouver au sein de l’enseignement proposé un enrichissement artistique et culturel apportant les compétences nécessaires à la construction d’un projet de formation
relié à un horizon professionnel. Au titre de l’enseignement d’exploration « Création et activités artistiques », l’élève choisit un des quatre domaines
proposés. Partant des pratiques culturelles, des interrogations et de la curiosité des élèves, celui-ci apporte des repères et outils de diverses natures permettant à l’élève :

  • d’identifier quelques grandes catégories d’activités et de métiers propres au domaine étudié ;
  • de poser quelques repères sur l’horizon de la formation supérieure ;
  • d’éclairer ses choix d’orientation en cycle terminal(...)

Confronté aux exigences du projet, l’élève est amené à interroger les professionnels comme à découvrir la très grande diversité des métiers de la culture et des arts. En retour, les découvertes effectuées, les réflexions partagées
et les connaissances acquises nourrissent la réalisation du projet en cours. Celui-ci est également alimenté par la rencontre et l’étude de références artistiques et esthétiques représentatives du domaine d’enseignement choisi. La diversité de ces apports complémentaires enrichit la culture artistique de l’élève, notamment pour ce qui concerne les grandes œuvres patrimoniales dont la connaissance est indispensable à la réussite d’études en ces domaines.(...)

Au terme du projet – dont la finalité n’est pas d’aboutir à une forme présentable à un public extérieur –, l’élève aura confronté le sens d’un projet artistique aux contraintes et nécessités de sa mise en forme. Il aura acquis des connaissances lui permettant d’inscrire son intérêt pour les arts dans la réalité des pratiques culturelles contemporaines, de le référer à des métiers et d’évaluer les besoins de formation nécessaires à leur exercice. Il pourra alors choisir de poursuivre sa formation artistique au lycée, soit en suivant un enseignement artistique au
choix en série L arts plastique soit en profitant d’un enseignement facultatif arts plastiques, quelle que soit sa série de formation.(...)

Ainsi définis, les enseignements d’exploration « Création et activités artistiques » se distinguent clairement des enseignements artistiques facultatifs proposés dès la seconde. Lorsque ces derniers s’attachent à construire des compétences pratiques et culturelles dans un domaine circonscrit de la création artistique, les enseignements d’exploration « Création et activités artistiques » visent à inscrire les motivations, goûts et pratiques culturelles des élèves dans des contextes élargis couvrant aussi bien les parcours de formation que les champs sociaux, culturels et professionnels qui les animent. Ils deviennent ainsi capables de se repérer et s’orienter sur les terrains concrets de la poursuite d’étude comme de l’insertion professionnelle."[>http://media.education.gouv.fr/file/special_4/75/3/creation_activites_artistiques_143753.pdf]

Voir en ligne : Educnet- programme de seconde

Partager cette page