Le crâne

Martyrs de la guerre civile espagnole,
Opprimés et esclaves de la mort,
Réunion des crânes sales et des serpents,
Terrible est l’oeuvre de Dali...

Majestueux peintre de son temps
Observant, par les serpents, la souffrance,
Regrettable hommage funèbre
Tout ici n’est que ténèbres...

Meilleure preuve de tristesse,
On ne peut que contempler
Revoir, respecter mais pourtant regretter
Ton oeuvre,Dali, ton désastre...

Ma tête contemple une tête de mort
Or, en abyme, en naissent d’autres
Renaissantes et sans fin
Ton ami Garcia Lorca y vit, là...

Anthony

Partager cette page