fiche méthode

pratique de l’explication orale au rattrappage

 Les candidats ayant obtenu une moyenne comprise entre 8 et 10 aux épreuves écrites doivent se présenter à l’oral ; voici un exercice, qui vous aidera à faire bon usage des 20 minutes de préparation qui vous sont accordées avant l’épreuve elle-même.

 Le commentaire oral doit présenter intelligemment l’extrait, mais s’effectue ligne à ligne (voir la fiche méthode). Soyez convaincants, précis, expressifs, enthousisastes.

 L’introduction :

 Elle concerne le passage que vous devez commenter et non l’ouvrage ou l’auteur que vous ne faites que citer rapidement :

 Le texte que je vais commenter oralement est un texte de (l’auteur)

 ……………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………

 extrait de (l’œuvre, le chapitre) :

…………..……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

 où est traitée la question de (le sujet du livre) ……………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………

 

Après cette mise en situation, présentez l’extrait :

 Le thème du passage est le suivant (le problème philosophique abordé) :………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………

 La thèse de l’auteur est la suivante (la solution qu’il apporte au problème) : ………

……………………………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

 L’extrait sera étudié selon la découpe suivante (citez les mots qui limitent les parties, et justifiez rapidement l’intérêt d’une telle découpe) :………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

 Le développement :

 

Procédez ensuite à l’analyse du texte en vous inspirant des indications des fiches techniques sur la dissertation sur texte :

 — montrez que vous le comprenez dans toutes ses subtilités ;

 — sachez élucider, lorsque c’est nécessaire, les termes techniques (d’après le contexte de l’extrait, ou en vous référant à d’autres parties de l’ouvrage), éventuellement les définir ;

 — exprimez-vous de manière claire et posée, sans hésitation ;

 — montrez que vous savez mesurer l’importance des enjeux de l’extrait.

 

La conclusion :

 Ce n’est pas un simple résumé de ce que vous avez déja dit. Prenez un peu de recul, soulignez l’intérêt philosophique du passage :

 Le passage commenté débouche sur le problème suivant (éventuellement traité dans la suite de l’ouvrage)

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………

 Qu’est-ce que ce texte apporte de nouveau dans le traitement du problème envisagé ? (référez-vous à un auteur antérieur) ……………………………………………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

 En quoi contribue-t-il aux thèses d’un (ou des) philosophe ultérieur ? …………

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

 

 L’entretien :

 

 Par des questions complémentaires, l’examinateur ne cherche pas à vous piéger, mais à vous aider à clarifier, repréciser, compléter votre propre commentaire ; prenez votre temps, soyez à la fois humble (ça devrait être la qualité de tout philosophe) et énergique, répondez précisément, n’éludez pas la question (si nécessaire, demandez qu’elle vous soit reformulée).

 Les questions concerneront le plus souvent le problème abordé par l’extrait, plutôt que des points de détail du texte lui-même : sachez alors évoquer brièvement, sur le même problème, d’autres positions philosophiques que celles de l’auteur ; montrez ainsi la permanence du questionnement philosophique sur ce qui est pensable. Prévoyez aussi de référer ce texte à diverses parties du programme de notions.

 

Partager cette page