fiche méthode

Description de l’explication orale


 • L’interrogation orale, à l’épreuve de contrôle du baccalauréat, porte essentiellement sur une œuvre au programme. L’examinateur interroge sur un passage étudié pendant l’année : 20 minutes de préparation, 15 minutes d’épreuve (10 minutes d’exposé, 5 minutes d’interrogation).

 L’épreuve orale nécessite une bonne connaissance de l’œuvre dans son ensemble. L’examinateur est susceptible de questionner sur le passage étudié, sur sa signification dans l’économie de l’œuvre.

• L’exposé doit être ordonné, précis, d’un rythme soutenu (éviter les temps morts), sans hésitation. L’élocution doit être claire, le niveau de langue ne doit pas être familier (il ne s’agit pas d’une discussion de café).

 Le candidat doit s’adresser à l’examinateur qui l’écoute, sans solliciter pour autant de réaction de sa part. L’épreuve orale ne consiste pas à lire des notes écrites pendant le temps de préparation : une part d’improvisation doit être assumée.

 

 Introduire votre exposé  :

 - Présenter brièvement l’œuvre et son auteur.

 - Indiquer la situation de l’extrait dans son contexte et lire.

 - Annoncer la thèse du passage étudié et la découpe choisie.

 Procéder à l’analyse rigoureuse du texte.

 Conclure en dégageant l’intérêt de ce passage.

• Lors des questions, s’efforcer d’être précis et manifester la connaissance que l’on a de l’œuvre.

 Eviter les réponses à tout prix, ce qui se traduit par des propos fumeux.


Partager cette page