René Cassin, qui es-tu ?


René Cassin (1887-1976) :

Donner son nom à un lycée, ça se mérite. René Cassin l’a bien mérité, pour plusieurs raisons :

Grand blessé de la Première Guerre mondiale, il a toute sa vie été un infatigable combattant de la paix et des droits de l’homme.

Son pacifisme ne l’empêchait pas de se battre lorsque c’était nécessaire. En 1940, il est le premier civil à rejoindre de Gaulle à Londres, à une époque où ça ne se bousculait pas autour du général.

Après la guerre, il est le principal artisan de la Déclaration universelle des droits de l’homme, adoptée par l’ONU en 1948.

En 1968, le prix Nobel de la paix couronne l’ensemble de son œuvre.

Il meurt en 1976. Ses cendres sont transférées au Panthéon en 1987, année du centenaire de sa naissance.

Dans la même rubrique

Partager cette page