Journal philosophique n°1

Corps , émotion , raison

Le corps, les
émotions et la raison sont complémentaires.

Le corps est tout ce qui touche le domaine du
physique, des efforts. Les émotions sont ressenties suite à un fait, il y a
différentes sortes d’émotions : Passion, Motivation, Pulsion, Emotion affectives.
On peut aussi noter que les émotions sont reliées à la mémoire. La mémoire
désigne à la fois la capacité d’un individu ou d’un groupe humain de se
souvenir de faits passés et de se souvenir lui-même.

Elle relève du domaine du cerveau, ce qui est
en rapports avec les souvenirs …

 Il y a
d’ailleurs 3 sortes de mémoires :

- Mémoire émotionnelle

-Mémoire Procédurale

-Mémoire
relationnelle

Les émotions ont donc un fort impact sur le comportement.

On peut aussi noter que les émotions et les
sentiments sont deux choses différentes . Les sentiments sont privés , ressentit
par l’individu et lui seul , en revanche , les émotions sont 
publiques , on peut les analysér a travers des expressions (Du
visage par exemple).

 

1) En quoi elles diffèrent ?

Les émotions diffèrent selon le contexte, la situation.

Les émotions sont connues de tous. Il peut
s’agir d’une peur, d’une colère, d’une tristesse, d’une joie. Suite a des
événements on peut ressentir des émotions. Ainsi une personne qui va apprendre un décès sera
triste.

 

 2)
Comment les émotions agissent sur la raison ?

Une personne affectée par quelque émotion soit
elle, aura un jugement différent en fonction de son état mental.

elles font partie intégrante de nos idées,
croyances, valeurs et elles déterminent la plupart de nos comportements.

Elles sont responsables de la plupart de nos
prise de décisions et donc de notre jugement.

 

La raison est liée au cerveau , tout comme le
corps . Celui-ci réponds aux attentes su cerveau.

En effet , il ne peut y avoir de raison sans
émotions . Les émotions agissent sur la raison . Car un sentiment que l’on
ressent peut facilement influencer notre comportement , ou notre manière de
penser . Exemple : Une personne triste , aura un jugement différent sur une même situation
qu’une personne heureuse .

 

 Les émotions agissent sur l’intensité de la
douleur Les émotions, ou
l’humeur, peuvent altérer nos réactions, notre jugement et notre raisonnement.

Kimberley, 1L2

Partager cette page