Les élèves de 1ST2S2 font des neurosciences !

Les élèves de 1ère ST2S2 ont étudié le système nerveux afin de comprendre comment nous apprenons. Pour cela, une vulgarisation scientifique et des travaux artistiques ont été réalisé en collaboration avec  Alicia LEFEBVRE (artiste, présidente de l’association Emotion Synesthètes et membre de l’association Cogni’Junior – association créé par des étudiants de l’ENS), Sophie RICHARD et Saniya KARI (respectivement présidente et vice-présidente de l’association Je Sciences donc Je Suis créée par des étudiants de Sorbonne Université).

Pour en savoir plus sur le projet et découvrir les travaux des élèves, le livre ci-dessous résume cela !

Comment trouver des informations fiables sur le Coronavirus ?

Il vous suffit de cliquer directement dans l’image sur les différents logos des institutions/organisations !

 

powered by Advanced iFrame free. Get the Pro version on CodeCanyon.

 

 

ON PEUT TOUJOURS ÉCRIRE, ON PEUT TOUJOURS LIRE… PLATEFORME DE PARTAGE D’ÉCRITURES / LECTURES

En cette période de confinement le blog “on peut toujours écrire, on peut toujours lire” à destination des élèves et enseignants, a été initié par l’académie de Versailles.

Ce site propose aux élèves et aux enseignants d’écrire et lire en cette période de confinement où l’écoute de l’autre, le partage et la solidarité sont plus que jamais nécessaires.

Voilà pourquoi s’ouvre un espace de partage d’écriture sous la conduite d’écrivains, et de lecture de textes proposés par ces auteurs.

Professeurs et élèves trouveront sur le blog, « Mon printemps 2020 : se souvenir de…, On peut toujours écrire…, On peut toujours lire.. » accessible à l’adresse suivante  : http://www.onpeuttoujours.ac-versailles.fr/

– deux propositions d’écriture postées deux fois par semaine par des écrivains. Ces propositions  pourront donner lieu à  de courts écrits, de brèves capsules audio.

– une page dédiée à la lecture nommée le Cercle des lecteurs nomades, comportant une liste de livres libres de droit et gratuits (pour cette raison essentiellement patrimoniaux), ainsi qu’un espace de commentaires et de partages pour les lecteurs.”

Isabelle Antoine, Professeure-documentaliste